« L’espion du Président »

284 pages de lecture en apnée, c’est éprouvant, mais dans le cas présent c’est très bon pour la culture générale de ceux qui liront cette enquête aussi minutieuse que passionnante sur le Squale….
Le « Squale », c’est le surnom du grand patron des services secrets français, Bernard Squarcini. Il dirige la Direction Centrale du Renseignement Intérieur (D.C.R.I), entité créé en 2007 et que le pouvoir exécutif en place à l’époque voulait voir devenir « le F.B.I à la Française », rien que ça. Ce livre démontre avec de nombreux exemples argumentés à quel point ces services secrets français new-look ont été totalement instrumentalisés en faveur du pouvoir en place.
Ecrite à 6 mains, cette enquête est captivante. Les auteurs ont pris le temps de rencontrer et d’interviewer un nombre incalculable de personnalités et de spécialistes du milieu de l’espionnage et du contre-espionnage. Ils ont fouiné dans pleins de domaines
Extrait corsé « A 29 ans, Valérie Bozzi est non seulement avocate mais aussi maire de Grossetto-Prugna-Porticcio, située au sud d’Ajaccio, la deuxième ville la plus riche de Corse. Elle a succédé à sa mère, Marie-Jeanne, qui a dû rendre son écharpe tricolore après une affaire de fraude fiscale. Laquelle avait elle-même remplacé son mari, devenu inéligible, après avoir été convaincu de proxénétisme et de dissimulation de travail clandestin.Une dynastie de serviteurs de la République, en quelque sorte. Marie-Jeanne est morte le 21 avril 2011, sur un parking de centre commercial dans sa commune. Deux hommes à moto. Huit balles. Une exécution. Un travail de pro. »…..
« L’espion du Président »
Olivia Recasens, Didier Hassoux, Christophe Labbé
Editions Robert Laffont. 19€
http://www.laffont.fr/site/l_espion_du_president_&100&9782221129838.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
LinkedIn
Share