« Flics »

Les policiers vont mal, de plus en plus mal et cette minutieuse enquête le démontre avec de très nombreux exemples.
Même si cet exposé est parfois assez orienté politiquement, il n’en manque pas moins que ce livre prouve que les représentants de l’ordre public sont de plus en plus malmenés et contraints à faire du chiffre, dans tous les domaines, et parfois avec des méthodes, des moyens assez déconcertants (cf. extrait ci-dessous).

A force d’être contraints d’atteindre des objectifs plus ou moins sérieux, les policiers peuvent se retrouver dans des situations invraisemblables qu’énumèrent avec objectivité ce petit livre, et s’éloigne inexorablement des citoyens qu’ils sont pourtant, censés défendre.
« Les douanes font 200 kilos de cannabis à Sète, ils le comptent pour eux. Nous, à la PJ, on prend en charge les trafiquants arrêtés avec la drogue et on comptabilise aussi la prise. Et voilà, le tour est joué,  c’est comme ça que les 200 kilos deviennent 400 kilos. Voilà comment on ment aux Français. » (extrait non coupé d’une interview d’un policier cité dans le livre !)
Flics, Chronique d’un désastre annoncé
Elizabeth Weissman
Editions Stock / Parti Pris
12,50€
http://livre.fnac.com/a3787838/Elisabeth-Weissman-Flics-chronique-d-un-desastre-annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
LinkedIn
Share