« Dieu surfe au pays Basque »

Intéressant mais parfois un peu long….
En évoquant le thème difficile de la perte d’un enfant mort-né dans la vie d’un jeune couple de provinciaux, Harold Cobert signe un roman sur un sujet délicat, épineux.
Ce n’est vraiment pas une réussite. Le roman est certes bien écrit, mais parfois confus. Des détails assez inutiles perdent le lecteur dans les méandres de cette vie de couple et de ce drame assez intime. L’évocation de l’hospitalisation et des examens gynécologiques attestant de la perte du bébé sont aussi détaillés que glauques… 
Bref, ce roman perd de son intérêt au fur et à mesure de sa lecture et ne mérite même pas qu’on en termine la lecture…
« Dieu surfe au pays basque »
Harold Cobert
Editions Héloïse d’Ormesson / 15€
http://www.editions-heloisedormesson.com/titre.php?pageNum_rs_titre=21&totalRows_rs_titres=158

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
LinkedIn
Share