« L’inconnue au jardin anglais »

C‘est un beau roman, c’est une très belle histoire…..
« La toile n’avait pas de cadre. Pas de signature non plus. Mais la facture était bonne : manière de Gainsborough avec quelques nuages qui flottaient sur l’horizon. La femme était assise sur un banc. Visage fascinant. Les yeux surtout, d’un bleu volé au ciel. Un ruban retenait les cheveux. Leur blond tirait sur le roux. La bouche sensuelle, le menton un peu lourd démentaient l’apparence guindée. Ils révélaient les tourments d’une nature brûlante bridée par les convenances. Etrange. Cette inconnue, morte depuis deux siècles, me détaillait tout autant que je détaillais le tableau…. »
Avec un texte remarquablement ciselé, des descriptions concises sans un mot superflu, des mots judicieusement choisis, l’auteur nous sert une délicieuse histoire autour de la rencontre étrange entre un vieil homme et un vieux tableau qu’il remarque dans une respectable boutique d’antiquités. Histoire qui ne manque pas de rebondissements, d’ailleurs, mais aucun ne vient nuire à la lecture de ce très bon récit…
« L’inconnue au jardin anglais »
Jacques Balp
Editions NLP /
270 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
LinkedIn
Share