« Les nuits mélangées »

Légère déception…

En étant trop dans le registre du texte « à fleurets mouchetés », la jeune auteure, Léa Lescure, signe là un roman touchant certes, mais le plus souvent ennuyeux.

Se voulant légèrement coquin, charnel, le récit se révèle vite ennuyeux, tant pour les amoureux de littérature érotique, que pour ceux, sûrement plus nombreux, de la grande Littérature. En étant un peu trop dans le descriptif (« ses yeux mi-clos détaillaient machinalement »..), l’auteure perd son lecteur dans des détails assez souvent peu enrichissants pour la suite du roman…
léa
En étant probablement un peu plus cru dans les mots, ou en tout cas, un peu plus dans l’action dans le récit que dans le descriptif, le lecteur aurait trouvé plus d’intérêt dans cette histoire…

« Les nuits mélangées »
Léa Lescure.
Editions Kéro.
16,50 euros /160 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
LinkedIn
Share