« Le flûtiste invisible »

Le crû Labro 2013 est un très bon crû !

L’auteur d’une myriade de best-sellers français signe là un récit plein de finesse. Là où certains appellent le hasard, Philippe Labro, lui, préfère évoquer, à l’instar d’Einstein, le terme de « flûtiste invisible » pour parler de cette « main », de cette « touche » invisible qui pourrait guider nos destinées, nos vies.
labro !
Dans ce roman, l’auteur montre que les liens difficilement perceptibles au départ, sont en fait interdépendants les unes des autres. Les frontières entre ces trois vies sont fines et l’écrivain excelle dans l’art de les brouiller et de les relier…

« Le flûtiste invisible »
Philippe Labro
Editions Gallimard
192 pages/17€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
LinkedIn
Share