« Le procès d’Annabeille »

Une histoire aussi décalée que réussie !
Excepté un début de récit quelque peu ennuyeux, Audrey Murad, la jeune auteure de ce récit, nous emmène dans les aléas de la vie d’une adolescente, Annabelle Roussel. Celle-ci a une peur bleue des abeilles.…
anaban
C’est bien autour de cette peur chronique que l’histoire entière se déroule. Débordant d’originalité, l’histoire se déroule globalement à un rythme vif et entraînant.
« Au bout d’un moment, ses paupières papillonnèrent et elle ouvrit les yeux. Ca avait été une nuit sans rêve et aussi, à son plus grand étonnement, très courte. Elle avait l’impression de n’avoir dormi que quelques heures et, pouf, la voilà de nouveau réveillée. Elle s’étira, un geste qui, aussi naturel qui soit, lui donna la sensation qu’elle se déchirait la colonne vertébrale…… »
Editions Edilivre
52 pages/10€
http://www.edilivre.com/le-proces-d-annabeille-1e5763ec65.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
LinkedIn
Share