« Ce pays qu’on abat « 

« C‘est du brutal »… comme dirait Ventura dans « Les Tontons Flingueurs »
Que l’on trouve cette journaliste parisienne haineuse, néfaste, raciste etc…… ou fine d’esprit, complexe, talentueuse, on ne pourra jamais reprocher à Natacha Polony, puisque c’est d’elle dont il s’agit, de faire un usage exagéré de la langue de bois, bien au contraire.
Sécurité, Religion, Ecologie, Education…… Dans tous les domaines, la chroniqueuse au Figaro dit et écrit ce qu’elle pense, cash. Sans gant ni retenue.
Elle n’y va pas par quatre chemins pour donner son avis. Que cela plaise ou non, cela l’indiffère. Certains ont beau lui reprocher un usage approximatif des chiffres et des statistiques qu’elle utilise dans ses chroniques (*). Elle assume et développe ses argumentaires sans sourciller…
C’est justement une « compilation » large et variée de ces chroniques qu’elle propose dans ce livre de 250 de pages.
« Ce pays qu’on abat ! »
Natacha Polony
Editions Plon/252 pages
16.90€
(*) http://www.lesinrocks.com/inrocks.tv/natacha-polony-nest-pas-couche-je-sais-pourquoi-je-suis-partie/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
LinkedIn
Share