« La force d’aimer »

Passionnant. Tellement humain.

Après une première partie ennuyeuse où l’auteure raconte une enfance dans une famille pauvre, le livre démarre vraiment lorsque Jamila, sa future épouse, se décide un soir à écrire à la « Légende de l’évasion de prison » qu’est Michel Vaujour.

Convaincue qu’il ne lui répondra, l’auteure ne cache pas sa surprise de recevoir une réponse « courte, réservée mais généreuse » du prisonnier quelques jours plus tard.

Dès cet échange épistolaire entre une femme libre et un prisonnier français multi-évadé de maisons d’arrêt, la vie des deux changera du tout au tout. L’écrivaine comprend vite qu’elle peut faire de son destinataire, un « vrai confident« . Lui comprend qu’il peut tout confier à cette femme éprise de liberté.

C’est ce changement de vie simultané et complètement fou que relate avec franchise et humanité l’auteure, elle-même devenue magistrate entre temps. Un vrai beau récit.

« La Force d’aimer« 
Jamila Vaujour
XO Editions
270 pages/19.90 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
LinkedIn
Share