Quand un jeune corse devenu avocat pénaliste réputé regarde dans le rétro, l’autobiographie est particulièrement fascinante !

Parti de rien ou presque, Pascal Pierre Garbarini revient avec de multiples souvenirs, de ses débuts et de la difficulté pour un jeune juriste corse de pouvoir réussir au coeur de la capitale, bien loin de « son » île de Beauté !


Au fil des pages, le lecteur est amené à suivre année après année l’ascension professionnelle progressive mais ininterrompue de celui qui s’est fait connaître ces derniers années comme étant l’un des avocats d’Yvan Colonna, citoyen corse condamné pour l’assassinat du Préfet Colonna.

L’auteur ne cache d’ailleurs pas sa proximité avec le milieu nationaliste corse et son amitié affichée et assumée avec notamment avec le chef de file François Santoni, abattu le 17 août 2001, près de la commune de Monacia d’Aullène…

« Ma robe pour armure »
Pascal-Pierre Garbarini
Editions Harper & Collins
262 pages / 19 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn