« Un ami de la famille »

Glaçant !

C’est assurément le livre-référence sur l’affaire du meurtre de la petite Maëlys en août 2017, en marge d’un mariage sur le territoire de la petite commune de Pont de Beauvoisin, en Isère.

Pourtant, au travers des deux cents pages de ce pavé, rien n’est épargné au lecteur, tant sur le déroulement de cette soirée festive devenue terriblement glauque, que sur les faits en eux-mêmes.

L’auteur passe au crible chaque détail du parcours de vie de l’assassin présumé. L’enfance, la vie professionnelle chaotique, les relations sentimentales qu’il a pu avoir. Rien n’est oublié, jusqu’à ce jour du 27 août 2017, où son chemin a croisé celui de la petite Maëlys de Araujo.


Souvent décrit comme un jeune homme athlétique, aux « jambes de coquelet », la lecture de ce passionnant récit fait découvrir au lecteur un homme au caractère instable et à la trajectoire de vie vraiment pas longiligne. « Il a vécu en Guyane. Là-bas, on a l’impression que tout est cassé. En tout cas, pas comme ici (en Isère.). Il aime bien quand c’est un peu cassé. Que les trucs partent un peu de traviole. Penché pour penché, avec son instabilité à lui, le foutoir ambiant finit par remettre les choses dans l’axe. »

Rarement enquête aura été aussi minutieuse sur un crime ayant défrayé la chronique à la fin de l’été dernier. Les amateurs de faits divers et d’enquêtes judiciaires au long cours ne seront clairement pas déçus par ce pavé de 222 pages…


« Un ami de la famille. Rapport sur Nordahl L. »
HC Editions
224 pages / 17 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn