« Ce crime est à moi

Inspirée d’une simple photo lumineuse autour d’une piscine municipale dans une ville de province, l’auteur part d’un crime odieux pour réorienter toute sa vie !

Un changement radical. Il voulait être nageur professionnel. Il raye cette idée de son esprit et se tourne vers l’écriture, le journalisme.

Pour son premier roman, le journaliste français Philippe Ridet part d’une petite ville de province qui pourrait être n’importe laquelle où un crime lâche a été odieux. Une femme a tué un Maître Nageur Sauveteur. Ce fait a marqué son adolescence.

Ce souvenir n’a jamais vraiment quitté la mémoire de l’auteur et nous replonge avec légèreté dans les années 1970 et l’insouciance qui régnait à l’époque. Un premier roman réussi !




Ce crime est à moi
Philippe Ridet
Editions des Equateurs
20 euros/208 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
LinkedIn
Share