« Les nuits mélangées »

Légère déception… En étant trop dans le registre du texte « à fleurets mouchetés », la jeune auteure, Léa Lescure, signe là un roman touchant certes, mais le plus souvent ennuyeux. Se voulant légèrement coquin, charnel, le récit se révèle vite ennuyeux, tant pour les amoureux de littérature érotique, que pour ceux, sûrement plus nombreux, de la …

RSS
Follow by Email
LinkedIn
Share