« Les grands garçons, Valls, Montebourg, Hamon… »

Radioscopie cinglante de plusieurs caciques du PS…. Quinquagénaires, beaux parleurs, fringants. Ils sont aujourd’hui ou ont été jusqu’à récemment au pouvoir. On connait tous leurs noms. Mais, en dehors de leur belle gueule et de leurs noms, que sait-on sur des gens comme Benoît Hamon, Manuel Valls ou bien encore Arnaud Montebourg ? C’est une réponse argumentée, détaillée […]

« Eux »

Touchant. Fragile. L’écriture de Claire Castillon est comme l’histoire qu’elle nous relate dans ce nouveau récit. Fine, fragile, mais jamais chancelante. Les évènements surviennent. Brut de décoffrage. Les personnages font face, comme ils peuvent. Ils dialoguent relativement bien, relativement correctement. Dès les premières lignes, elle emmène son lecteur dans une histoire de famille et de femmes complexes, […]

« Je vous laisse juges… »

Remarquable ! Clair, concis, humaniste, sans fioritures… Ce récit écrit par l’un des meilleurs magistrats de l’Hexagone est à l’exact opposé de l’image que peut parfois renvoyer l’institution judiciaire ! De son premier contact pour le moins savoureux avec les tribunaux dans son adolescence jusqu’à son travail d’avocat général à la cour d’Assises du Nord depuis de nombreuses […]

« L’avocation »

Divertissant, léger… Après un début poussif (pour pas dire franchement chiant !!), on suit au travers des 180 pages de cet  agréable roman les débuts de la carrière d’une jeune avocate pénaliste à Paris. De la fin de ses études à ses premières grosses plaidoiries, en passant par sa prestation de serment, on prend plaisir à […]

« La récréation »

722 pages, imposant, indigeste ! Ce livre, c’est un peu « Vis ma vie de ministre de la Culture » !

« Facebook, mon amour »

Intéressant et original ! Ce petit livret blanc referme seize petites tranches de vie racontées avec finesse, même si certaines de ces histoires racontent des moments pénibles (suicide, séparation….) L’auteur, Eric Neirynck, parvient dans chacune des brèves que compose ce livre, à nous emmener quelques instants dans une bulle à chaque fois différente. Toutes sont […]

« Le banc des soupirs »

Intriguant, spécial, perturbant…… Anne Goscinny signe avec ce 4e roman (chez Grasset.) un livre qui ne peut laisser le lecteur insensible. Durant près de 180 pages, avec son style d’écriture aussi vif que concis, l’écrivaine raconte les jours suivant un crime et l’enquête menée par la police dans la bourgeoisie intello d’une grande ville française… […]

RSS
Follow by Email
LinkedIn
Share