« Une bonne raison de se tuer »

Touchant. Tout en délicatesse, Philippe Besson signe un roman réussi sur la douleur. Deux êtres en souffrance, deux vies en échec….. Rien de bien réjouissant en somme. Deux personnes (Laura Spencer & Samuel Jones.), une mégalopole (Los Angeles), un mal-être commun….. Sur fond de l’élection de Barack Obama comme nouveau Président des Etats-Unis d’Amérique (le …

RSS
Follow by Email
LinkedIn
Share