« Les temps ébréchés. »

Poussif. Pour rester poli. Malgré des descriptions assez réalistes, le récit ne captive jamais le lecteur. La souffrance du personnage principal est trop irrégulièrement évoquée. Sa vie est décrite dans les moindres détails, certes, mais certains sont superflus.. L’histoire manque cruellement de concret, de solidité, malgré l’évidente souffrance de Blanche, le personnage central. Le récit donne […]

RSS
Follow by Email
LinkedIn
Share